À Propos 2018-09-27T21:02:53+00:00

NOTRE ÉQUIPE

L’équipe du Salon d’optique Pilotte Nantais, une équipe d’expérience prête à vous servir! À la recherche d’une monture dernier cri? Besoin d’un examen de la vue? L’équipe du Salon d’optique Pilotte Nantais s’engage à vous offrir des produits et des services à la hauteur de votre satisfaction.

Guy Nantais
administrateur

Marie-Claude Fournier
coordonatrice, réceptionniste

  • Marc Arseneau, optométriste
  • Rachel Turcotte, optométriste
  • Audrey Daoust, optométriste
  • Auriane Bauduin, opticienne d’ordonnance
  • Jasmine Nantais, opticienne d’ordonnance
  • Émilie Tellier, assistante en optométrie
  • Estelle Couture, réceptionniste

NOTRE HISTOIRE

À la fin de la deuxième guerre mondiale, L’opticien Simon Pilotte était gérant de l’atelier de surfaçage de lentilles chez National Optical. Comme il demeurait dans le quartier Rosemont, sur la 24ième Avenue, il entreprit d’ouvrir un bureau d’opticien près de chez lui pour desservir ses concitoyens rosemontois. Il loua un petit atelier derrière une bijouterie au 4259 de la rue Beaubien et il y installa les instruments nécessaires au taillage et montage des lunettes. Le soir, après son travail à la National, il partait avec une petite valise de montures pour aller dans les résidences et même parfois dans les usines pour rencontrer les gens dans leur milieu. De retour sur la rue Beaubien, il passait une partie de la nuit à tailler et monter les verres qu’il allait livrer le lendemain.

Au début des années 60, Amédée Nantais, alors représentant chez National Optical, se joint à M. Pilotte Ensemble, ils achètent la bijouterie et ouvrent le Salon d’optique PILOTTE-NANTAIS au 4259 de la rue Beaubien. Rapidement ils bâtissent une clientèle qui dépasse le quartier Rosemont et leur réputation s’étend à travers toute la ville. Au fil des années, plusieurs étudiants en optique viennent y faire des stages nécessaires à l’obtention de leur licence d’opticien.
Pierre Nantais, le fils d’Amédée, après deux années passées dans l’industrie de la monture, gradue comme opticien en 1973. Il se joint à l’équipe prend son expérience auprès des ainés.

Après le retraite de M. Pilotte et le décès subit en 1986 de M. Nantais, Pierre prend la direction du salon et avec l’aide de son frère Guy, ils réorientent l’entreprise. En effet, avec la concurrence des grandes chaines dans l’industrie de l’optique, il devient primordial de se distinguer par la qualité des produits et surtout du service personnalisé. Les deux frères transforment le salon en y ajoutant les services d’optométriste et de lentilles cornéennes.

Rue Beaubien, fin de la Seconde Guerre mondiale. Extrait de «Vivre Montréal 1920-1969»

Devanture actuelle

Veuillez prendre note qu'à partir du 1er octobre le salon fermera à 19h les vendredi.
+